lundi 31 mars 2014

Côa ma gueule ?


Cette grenouille s'imaginait certainement qu'elle était parfaitement camouflée,


mais en plus l'un des deux porte-bois (larve de phrygane) que l'on voit sur la photo a avancé jusqu'à sa patte et l'a effrayé.



Une araignée-crabe qui doit aimer le rose et qui doit être assez commune, car j'en ai trouvé sur deux coup sur coup


 l'autre étant sur une cardamine à 50m de la première.



Les plantes, fleurs et insectes d'avril prennent le relais.

Oxalis







La renouée du Japon, entre autre, commence son envahissement.



Consoude



Rhubarbe
Renouée bistorte
Oseille

Lamier pourpre

Cardamine

Plantain lancéolé

Myosotis

Lierre terrestre

J'ai déplacé quelques têtards dans une mare approfondie, car l'autre menace de s'assécher.

Des choses étranges qui traînent par terre, je n'ai pas vraiment réussi à déterminier ce que c'est, même pas si c'est une graine ou une galle.



Cicindèle
Pas facile à suivre !

J'ai aussi vu pas mal de coccinelles asiatiques, mais aucune autochtone.

3 commentaires:

geispe a dit…

sur la seconde photo on dirait plus une grenouille qu'un crapaud ?
l'araignée pourrait être le mâle de misumena vatia, commune, effectivement...
pour les baies au sol je vois une feuille de lierre... fruits du lierre ? (mais pas sûr car elles devraient être noires, actuellement il me semble, sauf s'ils ne sont pas mûrs)

geispe a dit…

jolie, la cicindèle, insecte de sols sablonneux... effectivement çà court vite et vole également pour s'éloigner juste un peu... dès que l'on s'approche...

Hom DBois a dit…

Euh, oui grenouille... avec la couche de vase je n'ai pas trop fait attention :/

Pour l'araignée, merci, c'est exactement ça :)